LA THÉRAPIE COGNITIVO – COMPORTEMENTALE

Accueil | Les thérapies | La thérapie Cognitivo – Comportementale

DANS QUEL BUT ?

Vous êtes dans une anxiété permanente, vos phobies vous empêchent de vivre votre vie, un choc émotionnel ( maladie, accident, deuil…) vous a plongé dans une dépression, vous souffrez d’un syndrome post traumatique, vous avez développé des comportements addictifs ou encore des rituels pour contrer une peur enfouie en vous… La TCC, dans se contexte, s’inscrit dans la résolution de votre problème dans l’ici et maintenant. Le principe étant d’identifier ensemble et de façon active les comportements, les émotions et les pensées associées. La démarche vise à remplacer les idées négatives et les comportements inadaptés par des pensées et des réactions en adéquation avec la réalité. Il s’agira de vous aider à dépasser vos symptômes invalidants, tels les rituels, les vérifications, le stress, les évitements, les inhibitions, les réactions agressives, la mauvaise estime de soi ou la détresse à l’origine de votre souffrance psychique.

Le but étant pour vous de gagner en autonomie en apprenant à mettre en place des solutions plus efficaces et efficientes que celles que vous utilisez actuellement.

DANS LA PRATIQUE…

Nous travaillerons ensemble à la compréhension de vos problèmes individuels, ceci, afin d’identifier les objectifs de la thérapie et que nous puissions élaborer conjointement un programme thérapeutique. De mon côté, je vous proposerai une combinaison de techniques dont le but sera d’aborder aussi bien les modes de pensée que les comportements inopérants; du votre, il conviendra souvent de prendre du temps entre les séances de thérapie pour mettre les actions discutées en consultation à l’essai et réaliser éventuellement des exercices. De ce fait, vous apprendrez progressivement
à :

  • Vous affirmer, en vous confrontant aux situations stressantes par une habituation progressive,
  • Endiguer de façon pragmatique le symptôme sous ses multiples formes, en modifiant vos a priori et les idées obsédantes véhiculées par l’anxiété
  • Travailler à la restauration revalorisante de votre propre image, en reconsidérant vos réelles qualités et potentialités,
  • Lutter contre les conflits internes et les croyances anxiogènes (sources d’anxiété),
  • Chercher des moyens alternatifs, qui vous permettrons d’identifier et corriger les pensées automatiques

Les comportements nouveaux s’acquièrent par le biais d’exercices faits au rythme de tout un chacun, parfois d’abord en imagination, concrètement ensuite, sous forme de mise en situation de tâches habituellement déstabilisantes et difficiles. Vous apprendrez à observer, analyser, objectiver vos problèmes et leurs retentissements, pour finalement concevoir et construire vos propres comportements alternatifs, qui ne déformeront plus la réalité. Constamment guidé, informé, encouragé, vous effectuerez ces exercices, pendant et entre les séances, condition indispensable à l’élaboration de nouvelles cognitions et de conduites plus appropriées.

POUR QUI ?

Des recherches portant sur l’évaluation de l’efficacité des thérapies comportementales et cognitives ont permis de conclure qu’elles constituent des thérapies efficaces notamment pour :

  • Les troubles de l’ anxiété et les attaques de paniques
  • Les états de stress post-traumatiques
  • Les phobies (agoraphobie, phobie sociale et autres phobies)
  • Les Dépressions principalement réactionnels
  • Les troubles obsessionnels compulsifs et les TIC
  • Les Troubles des conduites alimentaires
  • Les Problèmes relationnels

Les thérapies comportementales et cognitives peuvent être utilisées seules ou associées à une prise médicamenteuse. Ceci dépend de la nature et de la gravité du problème de chaque patient.

QUELLE DURÉE ENVISAGEABLE ?

Une prise en charge en TCC peut aller de 3 mois à 2 ans à raison d’une séance par semaine au début puis en espaçant progressivement selon l’évolution. Parfois il est nécessaire, en fonction de l’ancienneté et la gravité du trouble, de prolonger la durée de la thérapie sur des périodes définies en commun, lorsqu’un suivi de prise en charge s’avère utile.